Neuchâtel 1642-1942 Jelmini
Neuchâtel 1642-1942
Trois siècles d'iconographie
  • Texte de Patrice Allanfranchini
  • Introduction de Jean-Pierre Jelmini
  • Préface de Blaise Duport
  • Mise en page de Marlyse Schmid
  • Images de Bernard Muller
  • ISBN 2-940239-07-X
  • Prix: Fr. 170.- (+ frais de port et d'emballage)
  • Commander
La connaissance du passé, si riche d'enseignements, repose principalement sur trois piliers: l'archéologie, la lecture des textes et l'étude de l'image. En publiant ici le plus important ensemble iconographique jamais réuni sur la Ville de Neuchâtel, Patrice Allanfranchini - grand connaisseur du patrimoine construit - nous offre tout à la fois un incomparable outil de découverte et le bonheur d'une contemplation rare.

L'intérêt exceptionnel de ce recueil, rassemblant près de 1000 vues de Neuchâtel entre 1642 et 1942 , réside aussi bien dans son illustration, souvent inédite, que dans la qualité et la précision des commentaires de l'auteur, qui permettent de situer chaque vue dans son contexte temporel et spatial.

Digne héritier de l'Iconographie neuchâteloise d'Auguste Bachelin, parue en 1890, cet ouvrage moderne deviendra sans doute un nouveau classique de la bibliographie neuchâteloise. A ce titre il doit trouver place dans la bibliothèque de tous ceux que passionne l'histoire de leur pays.

Jean-Pierre Jelmini
Ancien directeur du
Musée d'art et d'histoire
de Neuchâtel

Auteur: Patrice Allanfranchini, historien d’art à Neuchâtel, professeur à la HEP-BEJUNE
Préface:
Blaise Duport, ancien Conseiller communal de Neuchâtel
Format du livre: 24 x 30 cm
Contenu: environ 450 pages
Reproductions: environ 1200 oeuvres, dont une partie sera publiée en grand format; la reproduction de presque toutes les illustrations sera faite directement d’après l’original pour assurer la meilleure qualité possible
Impression: tout le livre est imprimé en couleurs sur un papier couché spécial ivoire, 135 gm2
Reliure: couture au fil sous couverture cartonnée en couleurs laminée
Chiffre de tirage: 800 exemplaires + une édition de tête de 30 exemplaires avec une gravure originale de
Riccardo Pagni
Date de parution: 2005

301 | BAUMANN, Jean-Henri (1801-1858)
Le cours du Seyon et le Pont Neuf en 1835
Aquarelle ; 27 x 33,5 cm. Fonds Baumann. MAHN. Reproduite in QLT, t. I, p. 195. Reproduite pour la carte de la BCN, 1962.
Quoiqu’un peu naïve, cette vue prise depuis le sud de l’actuelle place Pury (quelques mètres à l’est du piédestal de la statue de David de Pury), s’ouvre à gauche sur les derniers arbres de la Promenade Noire qui ombrageaient le rivage depuis le bas de la rampe du Pommier jusqu’à la rive du Seyon. Ils étaient entourés d’une barrière due à la générosité de Madame Deluze.
Baumann a ensuite focalisé son regard sur le pont tel qu’il fut reconstruit en 1799 par Jonas-Louis Reymond.
Le bâtiment de gauche est celui de l’actuel Cercle national (3, rue des Flandres).
Tout au fond de la scène, à cheval sur le Seyon, on voit l’ancien Hôtel de Ville, puis en longeant la rive gauche, des petites maisons et des jardins.
Un arbre dissimule le débouché de la rue de la Treille si bien qu’on n’aperçoit que partiellement l’Hôtel du Commerce (3, place Pury).
Deux peupliers dissimulent les autres façades de la place.
Il est intéressant de relever que Baumann n’a placé aucune figure sur son dessin.

 

Neuchâtel

302 | BAUMANN, Jean-Henri (1801-1858)
Neuchâtel, vue prise des hauteurs du Prébarreau (1835 environ)
Aquarelle, encre, lavis et mine de plomb ; 24 x 31,3 cm. Fonds Baumann. MAHN.
Cette œuvre inachevée présente des similitudes avec l’estampe de Gallot prise à peu près du même endroit (voir No 151).
Il faut relever que la tour d’angle du donjon n’a pas encore retrouvé son couronnement crénelé.
En revanche, la lithographie Gagnebin (36-38, rue de l’Ecluse) est bien repérable ; de même que la maison du Tirage et quelques bâtiments du Tertre au devant desquels se profile la maison de l’actuelle crèche communale.

303 | BAUMANN, Jean-Henri (1801-1858)
Neuchâtel : vue prise depuis le Mail (1835 environ)
Dessin à la mine de plomb ; 24 x 31,3 cm. Fonds Baumann. MAHN.
Aquarelle ; 23,3 x 30, 5 cm. Collection privée.
Vue traditionnelle du panorama de Neuchâtel pris de la montée du Mail. Baumann insiste toutefois davantage sur l’environnement végétal et place son dessin dans un encadrement d’arbres repoussoir à la manière des védustistes.

20/10/13

HOME